Biographie

© Sarah Moon
© Sarah Moon

Photographe, retoucheur et spécialiste de la 3D, Georges-Emmanuel ARNAUD dirige le studio KAREA et l’association ANISOTROPIE qui a pour mission de participer au rayonnement culturel de son territoire, à la transmission et à la promotion des innovations numériques. Il se forme à l’établissement régional de photographie Brassaï et auprès de faiseurs d’image tels que Robert Delpire et Sara Moon.

Il enseigne la photographie et la cinématographie au sein de l’école Parallel 14, 3D animation, VFX and videogame academy de 2015 à 2019.

Depuis 2017, il collabore avec la compagnie BLEUS ET ARDOISE sur différents projets liant Littérature dramatique et Photographie dont le projet diptyque autour de la mer intitulé “Tribute To Fishermen – Hommage aux pêcheurs” avec le soutien de la Cité Internationale des Arts de Paris, du Yacht Club Classique et du Centre Intermonde de La Rochelle.

Après avoir collaboré avec Humberto da Silveira à la valorisation de l’art islamique sur le projet “Panorama of Ancient Civilisation”, il approfondit sa réflexion autour des arts classiques en y insérant les innovations numériques.
Pour cela, il investit le domaine de la sculpture en y introduisant la photogrammétrie, le Scan Laser et le rendu 3D photoréaliste.
Les projets tels que E.PI.DƐʁM – De l’archéologie à la poésie des Corps se proposant d’interroger l’histoire de l’art et de ses canons en créant des oeuvres en bronze à l’esthétique de vestige sur une base corps humain dit “hors normes” et/ou “tératologiques” mais aussi le projet Narturel visant à la valorisation de la flore et de la faune caribéenne à travers des supports augmentés (AR / VR), sont créés avec le soutien de la Direction des Affaires Culturelles de Martinique.

Depuis 2020, il développe le projet Caribbean archeology VR – Caribbean Petroglyphs, un musée en réalité virtuelle ayant pour sujet l’histoire de la Caraïbe, avec des partenaires telles que le Musée du Quai Branly, le Musée d’Aquitaine, le Musée régional d’histoire et d’ethnographie de Martinique et le service d’archéologie de la Direction des Affaires Culturelles de Martinique.
Les Amérindiens et leurs cultures sont les premiers éléments de l’héritage caribéen présentés.

En 2021,  il crée une oeuvre d’arts visuels mettant en scène une expériences culturelles immersives à l’esthétique sensible nommée Nouveaux Monde.